Se laisser porter pas le vent comme Jonathan le goéland

Publié le par Philippe Laisné

Lundi, du côté de la Pointe à Agon-Coutainville, le vent faisait la guerre aux mise en plis ! Le ciré et les bottes avaient pris la place du tailleur BCBG.

Les plus heureux: les oiseaux qui reprenaient en coeur: Ca plane pour moi...

_2578.jpg

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article