La foire de Lessay rêve d'un autre temps

Publié le par Philippe Laisné

La foire de Lessay, ce n'est plus ce que c'était. Paroles de vieux "con" diront certains. Et bien non !
Le plus triste, c'est le rendez-vous avec les chevaux. De plus en plus réduit en nombre, ils font pâle figure sur la Grand'lande. Quand aux "gueules" qui les accompagnaient, elles sont de plus en plus rares. Certains sont encore là, mais pour combien de temps ? Comme leurs moustaches, leurs cheveux gris et leurs blouses, ils font parti d'un autre temps.

La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
La foire de Lessay rêve d'un autre temps
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article